mardi 4 septembre 2007

Réponse à Virgine : "Comment appliquer son Blush ?"

Message de Virginie (photo ci-contre)
" Bonjour Farida!! J'ai découvert ton site aujourd'hui et je ne peux plus le quitter!! Il est super!! Merci bcp d'avoir créé un espace de conseils, de beauté, de partage!! Puis je te poser une question?
J'aurai besoin d'un conseil pour le "blush"? J'adore la façon dont cela sculpte le visage, mais j'ai l'impression de toujours "rater" cette étape, résultat j'ai abandonné! J'utilisais un blush en poudre. J'essayerai l'application en "E". Mais un produit à me recommander, et une teinte? Merci d'avance!!! J'espère ne pas trop "abuser". Je suis juste si emballée par ce site! @ Très bientôt! Virginie "

***** Réponse et conseils de Mlle Boudoir *****

Ma chère Virginie, merci 1000 fois pour tes gentils compliments, et surtout merci pour ta question qui, j'en suis sure, risque d'intéresser beaucoup de lectrices, et qui va nous permettre de faire la lumière sur une technique d'application un peu complexe, l’application du blush !

Il existe maintes et maintes façons d’appliquer son blush selon l’effet recherché ou la forme du visage, mais voici les techniques qui me semblent les plus faciles à visualiser et à appliquer par le plus grand nombre !

3 objectifs possibles : soit vous donner bonne mine, soit sculpter la pommette pour structurer le visage, soit allier les 2 techniques !

Pour vous donner bonne mine, la technique est très simple : souriez et appliquez votre blush par petits mouvements circulaires sur ce que nous appelons « les bosses du sourire ». Pour bien réussir il faut surtout mettre très peu de couleur à la fois (prélevez le blush avec votre pinceau puis passez le sur le dos de votre main pour enlever le surplus avant de l’appliquer sur les joues) et opter pour une couleur fraiche et légère. Pour bien choisir celle-ci, fiez vous à la nature ;o) Vous pouvez soit pincer vos joues et mimer la couleur naturelle qui apparaît, soit prendre une teinte identique à celle de vos lèvres non maquillées ! Du point de vue plus général, les teints clairs s’éclaireront avec des teintes roses pales, les teints mats (style méditerranéen, ou bronzant facilement par exemple) apprécieront les couleurs pêche-abricot alors que les peaux les plus foncées ( de métisse à noire) choisiront plutôt des tons de corail tirant de plus en plus vers le rouge.

Si vous souhaiter sculpter votre pommette, commencez par prendre le temps de bien repérer votre os en le « cherchant » du bout des doigts. La pommette correspond à la zone comprise entre 2 lignes parallèles : l’une qui s’étire du coin externe de l’œil vers les tempes et l’autre des ailes du nez vers l’extérieur. Il commence approximativement à la racine des cheveux à peu près au centre de votre oreille et jusqu’au coin externe de votre œil. L’idée est de retravailler le bombé de cet os. Pour ce faire il faut appliquer une couleur un peu soutenue sous l’os en remontant pour le creuser, et une couleur d’enlumineur plus claire sur le haut de l’os pour lui donner du volume. La pommette apparaitra plus haute et plus rebondie !
Les bons gestes consistent comme précédemment à appliquer très peu de couleur à la fois du haut de la pommette, à sa naissance près de l’oreille, vers le centre du visage et la fin de l’os. Il se termine à peu près au même niveau que votre iris quand vous regardez droit devant. Vous appliquerez ensuite la teinte claire (ou enlumineur) sur la partie haute : le bon repère pour cette phase, joignez votre index et votre majeur sur le haut de votre joue en suivant par le dessous une ligne allant du haut de l’oreille au coin externe de l’œil, la zone recouverte par vos doigts est précisément là où appliquer votre enlumineur !!
Enfin, pour cumuler les effets, vous pouvez bien sur utiliser les 2 techniques à la fois.

***** Astuces générales *****

- L’ordre des produits : si vous utilisez un blush en poudre, appliquez le toujours après avoir d’abord poudré votre visage. Ne l’appliquez jamais directement sur votre crème ou votre fond de teint : le gras de ces produits accrocherait les pigments du blush et vous empêcherait de l’appliquer uniformément. En revanche, si vous préférez les blushs en crème ou en stick, ne mettez jamais de poudre avant mais après ! Fondez d’abord le blush crème avec votre base du bout des doigts puis fixer l’ensemble du maquillage avec votre poudre. En fait n’oubliez jamais : poudre sur poudre et crème sur crème !
- Faites vous plaisir et oubliez les pinceaux de Barbie vendus dans les boitiers !! Offrez vous un vrai pinceau pour le blush, le résultat n’en sera que plus beau et gardez les minis applicateurs pour vos retouches ;o)
- Ayez toujours la main légère ! Question blush, il vaut mieux en mettre moins que de risquer le look de clown voire pire… Si jamais vous aviez mis trop de blush, passez un voile de poudre neutre par-dessus et estompez avec un pinceau propre ou une houppette.
- Pour débuter, préférez les blushs en poudre qu’on peut mieux doser et estomper que les fards crèmes ; et choisissez des teintes claires et peu pigmentées de préférences.
- Enfin dernier conseil : ne confondez pas blush et poudre de soleil !! c’est une erreur très fréquente et pourtant ces 2 produits sont loin d’être identiques. La poudre de soleil (ou Terracotta si vous préférez…même si ce n’est pas ma préférée ;o) se balaie très légèrement sur certains points clefs du visage ( racine des cheveux, pommettes, arrête du nez, menton) pour mimer le soleil, alors que le blush ne se pose quasiment que sur les pommettes pour donner l’impression que nous rougissons naturellement comme après une émotion ! Vous pouvez bien sur conjuguer les 2 !!!

***** Sélection et idées produits *****
Voici des pistes avec quelques marques et références couleur pour vous aider à faire votre propre choix selon votre carnation !
- Clinique Blush ref. « Cupid » ou « Precious Posy » par ex.
- Blush Chanel en « Rose pétal »
- Blush Nars ref. « Penny lane »
- Stila (poudre et crème) pour des teintes fraiches et faciles à appliquer
- Shu uemura pour la variété infinie des teintes disponibles
- Duo Blush et enlumineur Benefit
- Sashmbox O-Glow
- Blush Bourjois et l'Oréal en général car peu pigmentés
Voilà Virginie, j’espère que ces conseils te seront utiles ainsi qu’à toutes les autres lectrices !
Et n'hésitez pas à nous faire part de vos différentes expériences produits en commentaires ;o)

1 commentaire:

Audrey a dit…

Bonjour Farida

J'ai appliqué ta méthode pour le blush et ça marche impecc.

Enfin je n'ai plus l'impression de ressembler à une poupée russe.

Merci